SHARE

Je viens de faire le bilan avec ma femme afin de définir 10 choses qu’elle a aimé ou qu’elle aurait aimé que je fasse afin de la soulager pendant la grossesse. Je suis assez content car à part « faire les courses », j’ai tout bon! (papa tout fier)

Voici point par point, 10 conseils pour soulagé maman pendant la grossesse

1. Tout porter

Que ce soit à cause des vomissement ou de la prise de poids dû au bébé, maman a de plus en plus de mal à porter des choses. C’est donc les courses, les cartons, etc. Par exemple, pendant la grossesse on a eu à installer la chambre de bébé. Maman n’a rien eu à porter.

2. Conduire pendant la grossesse

Personnellement, ma femme et moi faisons beaucoup de route tous les jours. On fait environ 1h30 de voiture par jour et ce, en route de montagne. Sans parler du débat de savoir si la ceinture de sécurité est dangereuse chez la femme enceinte, faire de la route et surtout conduire est assez fatiguant et demande une certaine concentration. Maman ne peut plus trop le faire surtout les premiers mois avec la nausée.

3. Vérifier si tout va bien quand maman vomi sans être omniprésent

Généralement, les 3 premiers mois, maman peut avoir des nausées. Il se trouve que ma femme en a particulièrement eu et ça a été vraiment éprouvant. Dans les 5 premiers mois, elle vomissait 5 à 7 fois par jour en restant parfois jusqu’à 30 minutes aux toilettes et ce, à tout heure: en journée au travail, à la maison à 5 heure du mat’, à 8h avant de partir au travail, le soir au moment de dîner, bref à tout moment.

La nuit, je l’entendais et me levais afin de m’assurer que tout allait bien et resté pas loin pour être là moralement. Quand maman vomi, elle n’a pas forcément besoin d’avoir quelqu’un collé à elle, ou qui lui tienne les cheveux, mais sentir une présence et un soutien moral est important.

4. Plus de soins du corps comme des massages

Prendre soin de sa femme me parait particulièrement important.

Tout d’abord parce que les premiers mois il y a les nausées. C’est assez éprouvant physiquement. Ensuite parce que le corps de votre femme change. Déjà qu’en temps normal des soins du corps font plaisir, mais là, c’est carrément un oasis dans le désert pour votre femme. Et puis, profitez-en d’avoir ces moments d’intimité, seul avec votre femme sans être dérangé.

5. Faire les courses

Voilà mon point faible. Maman aurait préféré que papa fasse les courses. C’est effectivement aussi une tâche récurrente assez fatigante.

6. Accompagner maman aux rendez-vous médicaux et cours à la préparation à l’accouchement

C’est un point d’honneur sur lequel ma femme à insisté, bien que j’étais déjà déterminé à l’accompagner. Elle souhaitait vraiment que je l’accompagne à tous les rendez-vous médicaux et cours de préparation à l’accouchement.

C’est très important pour la future maman de sentir que son homme prend aussi son rôle de papa au sérieux et est très impliqué. Et puis l’aventure de devenir parent est impressionnant. C’est toujours plus rassurant de vivre toutes les étapes à deux.

7. Être plus attentionné par des mots gentils, bienveillants et compliments

Est-ce le fait de savoir que j’allais devenir papa, de voir ma femme pris par les nausées des premiers mois ou est-ce une évolution personnelle naturelle? Toujours est-il que j’ai été plus attentionné avec ma femme.

Elle me dit que je lui dis plus de mots gentils, que je suis encore plus bienveillants.

Je la complimente aussi sur son physique. Au moment où j’écris l’article, elle me confirme que ce n’est pas facile d’avoir son corps qui change comme ça, pour ne pas dire vivre l’horreur des premiers mois de grossesse. Tous ces petits mots d’amour et d’attention lui faisait terriblement du bien.

Pensez-y, ça ne coûte pas grand chose et ça ressert les liens.

8. Que papa cuisine si les odeurs sont insoutenables pour maman pendant la grossesse

Malgré que ma femme avait beaucoup de nausées les 5 premiers mois, nous n’avons pas vraiment eu besoin que je cuisine. Elle n’avait pas trop de problème avec l’odeur des aliments. Mais elle se souvient que sa mère lui disait qu’elle avait terriblement la nausée à chaque fois qu’elle sentait les odeurs de cuisine et de frigo. Du coup, si papa cuisine ça peut enlever un moment qui aurait pu être désagréable à maman.

9. Que papa prenne plus d’initiatives, plus de choses en main

Devenir père signifie pour moi énormément de responsabilité. C’est là qu’il faut clairement être un homme. Mais être un homme signifie quoi? Et bien en partie prendre les choses en main. Ça permet à la future maman d’être rassurée, de voir qu’elle peut se reposer sur son conjoint, que son enfant va naître entre les mains d’une personne responsable.

Le moment de la grossesse me semble un moment important pour bien montré à votre femme cette facette de vous.

10. Faire l’amour, montrer que maman est une femme tout à fait désirable

Sur le blog je parle toujours de papa et maman. Mais c’est normal c’est le titre du site et le thème sur la parentalité. Mais papa et aussi un homme, maman une femme. C’est extrêmement important de ne pas l’oublié, que ce soit pendant la grossesse et une fois que bébé est né. La vie de couple est très importante.

Avant la naissance de bébé, si aucun des conjoints n’a de blocage avec la grossesse, c’est important de continuer à susciter la libido et de faire l’amour.

Je rappelle que faire l’amour est terriblement bon pour l’organisme. C’est bon pour le coeur et la circulation sanguine, bon pour la ligne car brûle des calories, calme les douleurs, à une action anti-cancer et anti-depresseur naturel. Que du bonheur! Et plus les parents se sentent mieux, mieux sera bébé.

 

LEAVE A REPLY